2011, ZAC CHANTEREINE
ALFORTVILLE, FRANCE
Programme : Aménagement de la ZAC / Prescription architecturales et urbaines / Fiches de lots
Superficie : Espace Public 30 380 m2/ ZAC 63 000 m2
Maîtrise d'ouvrage : AFTRP / Ville d’Alfortville
Maîtrise d'œuvre : NP2F + d’ICI LA (paysage) + BATT (VRD)
Coût : 6 800 000 euros HT (Espace Public)
Type : Maîtrise d’œuvre urbaine
Avancement : Phase 1 livrée / chantier phase finale en cours

Le principe général du plan de la ZAC est de réinscrire le quartier Chantereine dans la dynamique urbaine générale du sud d’Alfortville : valoriser le rapport à la Seine, réorganiser le rapport à la ville côté rue Etienne Dolet, réorganiser les accès au quartier, préparer le maillage du quartier vers le sud (digue d’Alfortville et zone d’activités) en prévision du futur franchissement de la Seine.
Le plan de liaison propose deux voies transversales est-ouest:
- la première, au centre du quartier, assure son ouverture sur le quai de Seine et redéfinit un accès sur la rue Etienne Dolet ; cette voie est longée par une bande verte qui relie la rue Etienne Dolet au quai de Seine pour proposer un espace public très ouvert, en capitalisant sur la présence de l’espace vert existant au centre du quartier
- la seconde transversale, au sud du quartier, est un prolongement de la rue des Alouettes jusqu’à la rue Etienne Dolet ; elle permettra d’organiser la desserte de la plupart des îlots.
Le schéma de voirie est complété par quelques rues nord-sud qui assurent les connexions nécessaires au fonctionnement interne du quartier (desserte des îlots, parcours vers les équipements).
Le programme de renouvellement urbain est structuré par un espace public large, composé de jardins, d’équipements sportifs et de zone de rétention d’eau pluviales. C’est cet espace hybride et polyvalent, qui, en s’ouvrant largement de la rue Etienne Dolet vers la Seine, permet de transformer le quartier et de le désenclaver en produisant par ses fragments le paysage d’un parc prégnant.